Polar glacé

Qui n’a jamais frissonné en s’imaginant, par une nuit polaire, dans un chalet perdu aux confins de la Laponie, le pays des aurores boréales et des fjords. En pays lapon à la limite du cercle arctique, la nature reprend ses droits et l'homme se retrouve confronté à ses peurs les plus obscures. Plongez dans cette ambiance glaciale, dans ces pays nordiques pas si paisibles que ça.

 

Les auteurs scandinaves sont devenus incontournables dans le monde du polar. Citons par exemple Camilla Lackberg (La princesse des glaces, Femmes sans merci) ,Viveca Sten (La reine de la baltique, Au nom de la vérité) ou encore Stieg Larsson (la saga Millénium).

Une atmosphère pesante, un huis clos oppressant. Voici la réussite d’un bon polar scandinave.

Henrik Ibsen est considéré comme le premier auteur de roman policier de Scandinavie avec La maison de poupée (1879).

Hans H. Skei, éditeur et écrivain norvégien, estime que les populations d’Europe du Nord sont optimistes et qu’elles sont attirées par la littérature criminelle parce que son côté dramatique et sombre a quelque chose d’exotique à leurs yeux. Cette dernière affirmation demande sans doute à être nuancée au regard d'écrivains comme Kierkegaard, Strindberg ou Ibsen, de peintres comme Edvard Munch ou de cinéastes comme Ingmar Bergman, Lars von Trier ou Thomas Vinterberg, dont le film Festen s’appuie justement sur la même exigence de vérité que les drames d’Ibsen.

Alors que la rédaction de polars avait été presque exclusivement une affaire d’hommes, un grand nombre de femmes — les Suédoises Lisza Marklund et Camilla Läckberg, les Norvégiennes Kim Småge et Anne Holt et les Danoises Elsebeth Egholm et Sara Blædel, etc. — ont fortement attiré l’attention à partir des années 1990, en publiant des romans policiers écrits dans une perspective spécifiquement féminine et même parfois féministe.

Les relevés statistiques concernant le Danemark et la Norvège indiquent qu’il sort actuellement dans chacun de ces deux pays entre vingt et trente romans policiers par an.


"En tentant de cerner le Mal, qu’il s’agisse du crime ou des pouvoirs visibles ou occultes qui manipulent la planète, le polar s’efforce de raconter l’Homme avec ses doutes, ses peurs, ses obsessions, ses angoisses et ses frustrations." Claude Mesplède

 

Voici une sélection d’auteurs scandinaves, pour vous tenir en haleine le long des longues nuits d’hiver :

 

A lire au coin de la cheminée :

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

Jo Nesbø, Leur domaine

Huis clos familiaux gorgés de lourds secrets Leur domaine est un thriller complexe, déroutant, à l’atmosphère irrespirable, dans lequel Jo Nesbø expose avec un réalisme glaçant les rouages des rapports familiaux pervertis. Il nie que les scandinaves aient un tempérament plus sombre, mais il reconnaît qu’ils s’expriment peu et ont souvent un côté secret. Avec une certaine dose de cynisme, ce dernier dresse, au bout du compte, un portrait acide des valeurs familiales et surtout de l’amour fraternel.

 

 

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

Olivier Truc, Les Chiens de Pasvik

Avec cette nouvelle enquête, l’auteur nous offre un polar à la sauce boréale comme on les aime. La brigade de police des rennes mène l'enquête à la frontière entre la Norvège et la Russie autour d'un différend entre éleveurs. Klemet, toujours obsédé par ses origines sami, travaille avec un nouvel équipier finlandais. Il retrouve Nina, qui occupe désormais un poste dans les douanes. La situation s'envenime à mesure que des mafieux russes et des trafiquants locaux s'en mêlent.

 

 

Eiríkur Örn Norđdahl, Troll

Voici un roman explosif, drôlement cruel et cruellement poignant, sur les excès idéologiques des sociétés contemporaines, sur la volatilité anonyme des réseaux sociaux et sur les absurdités morales qui imprègnent nos sphères les plus intimes. Eiríkur Örn Norđdah est un franc-tireur qui semble tirer à l'aveugle sur la foule, mais qui vise entre les yeux des contradictions et de l'hypocrisie sociale du XXIe siècle. En 2012, il a reçu le prix de littérature islandaise, catégorie fiction et poésie, ainsi que le prix des libraires islandais pour son roman Illska.

 

 

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.
Lars Kepler, Lazare

Lars Kepler (pseudonyme du couple d’écrivains Alexandra et Alexander Ahndoril) dans ce roman nous entraîne dans l’enquête de l'inspecteur Joona Linna qui est confronté à une affaire de meurtres rituels.

 

 

 

 

 

 Et aussi :

 

 

 

 

 

 

 

 

Cinéma :

Les contes d’Hans Christian Andersen (La Petite sirène, Le vilain petit canard, la reine des neiges...) sont à la base de l’imaginaire littéraire de nombreux auteurs. Il est par ailleurs incontestable que le pays d’Andersen (Danemark) se situe nettement en tête des pays scandinaves en matière de production de films policiers télévisés.

 

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.
Lilyhammer

Franck Tagliano est un ancien membre du crime organisé New-yorkais. Après avoir témoigné contre son patron, il entre dans le programme de protection des témoins du FBI et demande à être envoyé à Lillehammer, en Norvège ! La transition de la vie de gangster à celle d'un immigré sans emploi n'est pas si simple et les bonnes vieilles habitudes vont vite reprendre le dessus.

Des méthodes mafieuses de New York à la ville reculée de Lillehammer, Steven Van Zandt incarne un personnage drôle et émouvant. Une série “binge watching” à dévorer sans modération.

 

Jussi Adler-Olsen avec l’adaptation cinématographique des enquêtes du département V, Dossier 64.

Dans le premier film de cette série, Carl Morck, inspecteur en chef, et Assad, son collègue, sont tous deux en service au Département V, consacré aux "cas irrésolus" ou très vieux. Cette fois, ils ont été appelés par des ouvriers du bâtiment qui ont trouvé trois corps momifiés assis à la table d'un appartement de Copenhague, où trône également une chaise vide.

 

 

 

 

Viveca sten dans Meurtres à Sandhamn

Avec son cadre idyllique, la petite île de Sandhamn au large de Stockholm est une destination idéale pour les vacances… et pourtant, elle cache de bien terribles secrets ! Dans Meurtres à Sandhamn, vous découvrirez en effet que les pires névroses et les crimes les plus violents peuvent aussi se développer dans les décors les plus paradisiaques…

 

 

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.
Henning Mankell, Wallander

Kurt Wallander est inspecteur de police dans la paisible ville d'Ystad, au sud de la Suède. Fraîchement séparé de sa femme, il est le père de la jeune Linda, qui l'encourage à reconstruire sa vie. Mais ce fin limier se consacre nuit et jour à résoudre les enquêtes qui lui sont confiées, au dépend de sa vie privée. Son seul objectif : traquer les meurtriers... Wallander doit alors faire face à une montée de violence sans pareil. De découvertes macabres en rebondissements, ces trois enquêtes nous emmènent dans un véritable cauchemar au-delà de l'humain.

 

 

Et aussi :

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.
Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.
Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour aller plus loin :

- ZoneLivre Nørdic

 

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires   

#1 CHEVAILLIER Corinne 14-12-2021 13:13
ça donne envie de se mettre au polar ! :lol:
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir