Mirabelle Fréville est réalisatrice, programmatrice et documentaliste passionnée ! Elle a réalisé son premier film La Source (36 mn) en 2012 puis La Bobine 11004 (19 mn) en 2020.

Suite à la projection de ses 2 films, elle nous expliquera comment elle revisite les archives, qu’elles soient photographiques ou filmiques.

Ainsi après avoir exploré un album photographique « orphelin » à la recherche de son auteur dans La Source, son premier métrage, elle explore dans La bobine 11004 les 19 minutes d’une bobine de rushes américaines pour révéler, image par image, la première censure de l’histoire du nucléaire. L’idée est de faire exister les victimes des bombes d’Hiroshima et de Nagasaki, les vivants d’alors et de faire se croiser nos regards et les leurs.

 

Détails des prochaines sessions

Le