Élisabeth Rodanet, 1ere photographe de Rochefort en 1847 / François Pitot, portraits au collodion 2022

 

Les Archives Rochefort Océan racontent la vie étonnante d’Élisabeth Rodanet (1810-1875), première photographe rochefortaise en 1847, dont l’histoire avait oublié le nom.

Portraits au daguerréotype, au collodion sur plaque de verre, ou cartes de visite… les procédés et supports qu’elle utilise évoluent au fil des découvertes des précurseurs de la photographie. C’est le parcours d’une femme très ancrée dans son temps et résolument tournée vers la modernité. À l'heure des photographies numériques, c'est aussi un retour sur les origines de la fixation pérenne des images qui est proposé à travers cette exposition.  Malheureusement, peu d’épreuves photographiques signées Mme H. Rodanet sont parvenues jusqu’à nous.

 

Cependant, au 21ème siècle, des photographes sont séduits par la qualité des images anciennes et se réapproprient cette pratique en utilisant les méthodes, chimies et outils du 19ème siècle. C’est pourquoi, parallèlement, seront présentés les travaux du photographe contemporain François Pitot qui utilise le même procédé photographique ancien du collodion humide. À Rochefort, le photographe a été invité à réaliser 15 portraits d’habitants du territoire dont le métier existait déjà dans la ville-arsenal au milieu du 19ème siècle (journalière, modiste, forgeron, bourrelier, jardinier…) et qu’Élisabeth Rodanet aurait pu photographier.

Gratuit, renseignements au 05 46 82 66 50 (archives) ou au 05 46 82 66 00 (médiathèque).

 

 

¤ De septembre à décembre, d’autres animations en lien avec l’exposition "Elisabeth Rodanet & François Pitot" sont proposées à la médiathèque de Rochefort :

- Samedi 22 octobre à 16h : Conférence sur l'histoire de la photographie.

- Samedi 19 novembre à 16h : Conférence enquête, à la recherche d'Élisabeth Rodanet.

 

Détails des prochaines sessions

Du au